Edito du Président – Octobre 2018

217

J’ai travaillé, des années, sans répit, jour et nuit pour réussir, pour gravir les sommets, en oubliant souvent dans ma course, contre le temps, mes amis, mes amours, mes emmerdes. Charles Aznavour savait chanter des parcours qui ressemblent à celui de l’entrepreneur.

L’impétueux artiste, qu’il décrit, dans je m’voyais déjà, ne ressemble t-il pas à celui du jeune entrepreneur ambitieux. A dix-huit ans, j’ai quitté ma province, bien décidé à empoigner la vie. Le cœur léger et le bagage mince, j’étais certain de conquérir Paris. Chez le tailleur, le plus chic, j’ai fait faire ce complet bleu qu’était du dernier cri, les photos, les chansons et, les orchestrations ont eu raison de mes économies.

Il n’y a pas que dans les chansons qu’on a raison de nos économies. 47 000 000 €, c’est le déficit sur le budget de fonctionnement de l’Assemblée Nationale. Carton rouge aux députés ! Comment vouloir diriger une nation et ne pas savoir gérer le budget de l’Assemblée ?

Des commentaires fleurissent, pour dire qu’on puise dans les réserves, que cela ne coûte rien au contribuable (Oui, mais, s’il y a des réserves, c’est que le contribuable a déjà payé).

On nous dit, également, que cela est dû au renouvellement de l’Assemblée Nationale ou que depuis les dernières élections, il y a plus de retraités que prévu !!!.

Tous ces commentaires ne valent pas un fifrelin ! Nous qui dirigeons des entreprises, devons faire face à l’aléa et s’adapter rapidement, sous peine de disparaître. Comment peut-on mettre en avant de telles arguties, dans un pays où les déficits et les taux d’imposition atteignent des records mondiaux ? C’est peut-être, ce manque d’exemplarité, de la classe politique dirigeante, qui entrave les réformes nécessaires dans notre pays. C’est cette différence fondamentale qui existe entre l’Europe du Nord, comme le Danemark, et nous.

En ce début d’octobre le GEPA fait peau neuve avec l’arrivée de nouvelles commissions. Un grand merci, à tous ceux qui s’impliquent pour impulser de nouvelles choses qui apporteront à chacun la valeur ajoutée, qu’il est venu y chercher.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here