Edito de la présidente du GEPA Novembre 2020

101

Acte II … 2ème édito, 2ème confinement !!!

Après une superbe soirée culturelle au GTP avec le magnifique spectacle du Lac des cygnes d’Angelin Prejlocaj qui nous fait oublier pour quelques instants les difficultés de notre quotidien, nous voilà de nouveau confiné pour donner un coup de frein brutal à l’accélération dans toute l’Europe de la Covid-19.

Mais qui dit reconfinement dit bien entendu conséquences sur l’économie.

Certains d’entre nous ont cette fois-ci la possibilité de continuer leurs activités tout en renforçant les mesures barrières. Nous devons tout faire pour contenir les impacts économiques de la crise sanitaire car elle aussi est contagieuse et il faut à tout prix éviter un effet domino.

Nous avons été dans l’obligation d’annuler toutes nos réunions en présentiel mais nous souhaitons rappeler à tous ceux qui en ont besoin que le GEPA est à leur écoute et peut les aider en leur donnant toutes les informations et tous les contacts nécessaires. N’oubliez pas que nous sommes proches de toutes les institutions : la Chambre de Commerce et d’Industrie (qui a mis en place un Comité d’urgence économique et sociale), la chambre des métiers, le tribunal de commerce …

Nos restaurateurs, hôteliers et commerçants sont en grande détresse. Pensons à les aider. Vous pouvez acheter à emporter dans vos restaurants habituels des zones industrielles et commerciales, vous pouvez pour Noël acheter des bons cadeaux pour de belles activités dans des hôtels, restaurants et spas dont vous pourrez profiter après le confinement.

Et surtout soyons tous responsables, essayons de retarder nos achats non indispensables pour les faire dès que possible chez nos commerçants de proximité plutôt que par internet à l’autre bout du monde.

A la crise sanitaire s’ajoute une crise sécuritaire. Jusqu’où serons-nous d’accord, au titre de protéger notre santé et notre sécurité, pour diminuer nos libertés ? Notre société démocratique survira t’elle à toutes ces crises ?

Toujours critiquer le gouvernement, ne résout en aucun cas les problèmes mais restons vigilants à conserver nos droits fondamentaux (liberté d’expression et d’opinion, liberté de circulation, liberté d’entreprendre …)

A partir du 16 novembre, Patricia vous accueillera (dès que vous pourrez vous déplacer) dans le nouveau bureau du GEPA : 3 allée des Ingénieurs – Actimart – 13290 Aix en Provence Le numéro de téléphone reste inchangé  06 68 23 28 26

  Bon courage à tous et restez prudents Martine GUIEU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here