Edito de Frédéric Régis, président du GEPA, d’octobre 2017

126

« GEPA » mais je peux avoir…

 

« GEPA » le pouvoir de changer les choses, mais je peux agir là où j’ai de l’influence.

Vous avez du mal à recruter. Vous voulez valoriser un métier dit en tension. Vous voulez aider concrètement quelqu’un à s’insérer dans la vie économique et le transformer en citoyen libre. Vous voulez donner un coup de pouce à quelqu’un ; la commission action sociale et solidaire va vous le permettre, à travers des actions très concrètes. Sous l’égide de Cécile Debois Frogé, cette commission tel le colibri permet à chacun d’apporter sa goutte d’eau.

« GEPA » un réseau suffisamment développé, mais je peux participer aux événements.

Nous vous permettons par les rencontres institutionnelles de développer votre réseau. Nous avons déjeuner le 22/09 avec le député Mohamed Laqhila pour nous parler des nouvelles ordonnances gouvernementales. Nous déjeunons le 12/10 avec Jean-Luc Chauvin, Président de la CCIMP à la chambre. Le monde patronal travaille, de nouveau, ensemble ! Nous en sommes contents pour les causes de nous défendons.

Nous allons organiser, en octobre et novembre deux business dating en petit comité (16 personnes maximum chaque fois) pour les membres du GEPA avec le soutien de la CEPAC afin que les adhérents puissent mieux se connaître.

Le 18/10, nous serons au moulin de la Réscence, chez un adhérent du GEPA, pour notre club affaire. Venez passer un moment convivial avec nous.

« GEPA » le temps de m’occuper d’organiser des événements pour m’ouvrir vers l’extérieur, mais le GEPA le fait pour moi.

Le digital club, le club de performance commerciale, le club RH, la soirée des talents, les CRSE sont des événements pour s’ouvrir sur des sujets divers et s’enrichir personnellement pour enrichir son entreprise.

Nous avons lancé, avec succès, un nouveau club œnologique le 3 octobre que nous allons poursuivre bimestriellement. Ce premier club s’est déroulé dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Ensemble, nous avons également vécu un bel événement au Pavillon noir avec le dernier spectacle de Prejlocaj et un merveilleux moment avec Angelin.

Et bien c’est cela le GEPA, un mouvement où il fait bon d’y être, un mouvement à tiroir dans lequel chacun de prendre et apporter ce qu’il est venu y chercher.

A bientôt pour de nouvelles aventures riches et amicales !

Frédéric REGIS
Président du GEPA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here